La FIN des sacs plastiques à usage unique.

Le 01/07/2016
La fin des sacs à usage unique

Depuis le 1er juillet 2016 nous avons assisté à la fin des sacs plastiques à usage unique chez les commerçants. Tous ont dû changer ou sont en cours de mettre en place des alternatives plus respectueuses de la nature.

Cette action se fait en 2 temps :

·         A partir du 1er juillet 2016 les sacs de caisse en plastique à usage unique d'une épaisseur inférieure à 50 microns (gratuits ou payants) ont été interdits. Les sacs proposés doivent être réutilisables et constitués d'une autre matière que le plastique.

·         A 1er janvier 2017, les commerçants auront l'obligation d'utiliser des sacs en papier ou en plastique biosourcé et compostable pour la pesée des fruits et légumes, fromages à la coupe, viande ou encore poisson.

Les commerçants qui sont concernés par ces nouvelles mesure sont:

·         Les enseignes de distribution : supérettes, supermarchés, hypermarchés, magasins de produits surgelés…

·         Les magasins spécialisés alimentaires : boucherie, boulangerie, primeurs, poissonnier…

·         Les magasins spécialisés non alimentaires : librairie, pharmacie, stations-service, tabac…

·         Mais aussi les marchés couverts et de plein air.

Chaque année en France, cinq milliards de sacs plastiques à usage unique étaient distribués en caisse. Avec une durée moyenne d’utilisation limitée à 20 minutes. Un sac mal recyclé va mettre  jusqu’à 400 ans pour être dégradé dans la nature. Bientôt tous pourront mettre leurs sacs plastiques dans les sacs jaunes mais le vrai objectif est la suppression des déchets.

Depuis le 1er  juillet plus aucun sac en plastique n’est distribué  à l’exception des rayons fruits et légumes ainsi que les poissonneries.

D’autres propositions sont mis en place : les sacs en tissu, les sacs en papier ou biosourcés ou les cabas qui permettent une diminution de la quantité de déchets dans nos poubelles.

Pourquoi cette action a été mise en place ?

80% de ces sac sont importés, majoritairement d’Asie et ont un impact sur les émissions de gaz à effet de serre

75% des déchets en mer sont en plastiques et en majorité ce sont ces sacs à usage unique que l'on retrouve.

Enfin de nombreux animaux sont impactés par les déchets. En mer 86% des tortues marines (elles les confondent avec des méduses et les mangent)  et 94% des estomacs d’oiseaux en mer du nord contiennent du plastique. Il est impossible de déterminer la quantité exacte de particules de plastiques dans l'estomac des poissons, néanmoins, une chose est sûre, c'est dans nos assiettes que ceux-ci terminent. 

 

Pour en savoir plus rendez-vous sur le site du ministère de l'environnement, de l'énérgie et de la mer : 

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Infographie-la-fin-des-sacs.html 

Retour aux actualités